BIC Tizon Dife

Auteur-compositeur, le rappeur-slameur BIC (de son vrai nom Roosevelt Saillant), est un chanteur à textes.

....

Haïti: la justice haïtienne au service d’un fugitif

Haïti: la justice haïtienne au service d’un fugitif

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
FD27083A-FE70-402F-8D2C-0227B0FE27EC

Uni FM, 102.7.- La nouvelle a l’air d’une blague mais en réalité, c’est une affaire très sérieuse.

Le fugitif Joseph Félix Badio, présenté comme l’un des suspects clés de l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse,  et qui fait l’objet d’un mandat d’amener de la police judiciaire depuis plus d’un an, vient de saisir la justice haïtienne contre des journalistes et un défenseur de droits humains.

L’ avis de recherche, et le mandat d’amener sont loin de contraindre Joseph Félix Badio à se présenter par devant la justice haïtienne pour répondre des faits qui lui sont reprochés dans le cadre du magnicide de Jovenel Moïse, et pourtant, Félix Badio a eu la possibilité de trouver le service de la justice en sommant les journalistes, Luckner Désir, Gary Pierre Paul Charles et Esaü César et le défenseur de droits humains, Pierre Espérance.

Dans la sommation signée de l’huissier Renand Jolivard, le présumé assassin,  Joseph Felix Badio, laisse croire que ces personnalités pré-citées ont proféré des mensonges à son encontre dans le cadre du dossier de l’assassinat du Président Moïse. Badio les accuse de diffamation.

Dans la sommation, il les a accordés un délai d’un (1) jour franc  pour se rétracter.

Rappelons que la tête du fugitif, Joseph Félix Badio a été mise à prix par l’ancien ministre de la justice, Rockfeller Vincent,  une prime de 2 millions de gourdes a même été offerte à quiconque aurait aidé à la capture de Badio. Jusqu’ici,  la population haïtiene ignore où se trouve Joseph Félix Badio.

En septembre 2021, le Directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains, Pierre Espérance avait révélé que :” si Badio n’est jusqu’ici pas arrêté, c’est parce qu’il est protégé par ses amis au sein du gouvernement en place. Ce dernier jouit de la protection de hauts gradés du gouvernement et de la Police Nationale avec qui il entretient de bonnes relations avait affirmé Pierre Espérance.

Il faut également souligner que le Premier Ministre Ariel Henry, lui aussi soupeçonné dans l’assassinat du feu Président Jovenel Moïse, a eu des entretiens téléphoniques à mainte reprises avec Joseph Félix Badio avant et après le meutre de Jovenel Moïse en sa résidence privée à Pèlerin 5, le 7 juillet 2021 indique le rapport de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Le Premier Ministre,Ariel Henry,ne s’est lui même jusqu’ici pas présenté devant la justice. Certains estiment qu’a pris refuge au pouvoir pour s’échapper à des poursuites judiciaires.

Lenz Beth Ferlyn Alparète

Télécharger l'application Android Uni fm 102.7